Le sac de tigresse : j’adore, j’adhère !

Comment réveiller la femme fatale qui sommeille en vous ? Jouez sur l’accessoirisation avec le sac à mains imprimé léopard ! Ni trop, ni trop peu, cette petite touche frivole rehaussera vos tenues sobres et attisera les regards, soyez-en sûres !

 

Mais au fait , d’où vient cette mode ?

Il était une fois en Afrique, des chefs de tribus (les Nuers notamment), désireux de s’approprier les pouvoirs animaliers pour régner en maître incontestés sur leurs peuples. C’est ainsi qu’ils se mirent à chasser le léopard. En revêtant leur peau, ils se virent ainsi octroyer leur force.

Les colons, voyant quant à eux la richesse que pouvait engendrez la vente de ce précieux tissu, l’importèrent en Occident. Et c’est ainsi, que dans les années 50, le léopard devint la coqueluche des grandes maisons de couturiers : Balmain, Chanel, Dior…

 

 

Mais surtout des plus grandes stars de Hollywood telles que Elizabeth Taylor, Ava Gardner, Audrey Hepburn ou encore Marylin Monroe.

L’imprimé Léopard devint aux États-Unis l’apparat des Pin-up, et un fantasme s’alimenta autour de ces femmes au fort pouvoir de séduction. Tandis qu’en France, le port du léopard était du dernier chic, mais réservé à la haute bourgeoisie. À cette époque, chasser le léopard ne choquait personne et l’imprimé synthétique n’était pas de rigueur.

Dans les années 70/80, le léopard investit la scène rock / punk et devint un symbole de rébellion. Le léopard choque et suscite la controverse, à la suite de révélations d’associations de défense des animaux sur les méthodes peu scrupuleuses des traqueurs de peau. Porter le léopard devient presque vulgaire, voir indigne.

 

En 1990, Roberto Cavalli et Versace tirent profit de cette image de désinvolture en démocratisant l’accès à l’imprimé léopard. Et en choisissant comme égéries Naomi Campbell ou encore… Carla Bruni !

 

L’imprimé léopard : une griffe indémodable

Abandonné pendant de nombreuses années par les stylistes, au profit de nouvelles matières et d’imprimé fleuris, l’imprimé léopard fait son retour cet hiver 2014/2015 chez les maroquiniers.
Pour fêter ses 20 ans, Longchamp revisite son sac à mains Pliage. De belles finitions en cuir, des fermetures zippées ton sur ton, un compartiment principal, des pieds sous le sacs pour éviter qu’il ne s’abime et une bandoulière amovible. Un relooking complet !

Mais aussi… une collection automne 2014 placée sous le signe animalier avec le Pliage héritage Luxe. Le revêtement du sac est en fourrure de veau imprimée, et l’intérieur en cuir de veau. Qui dit pièce unique, dit forcément une attention plus particulière à porter à votre sac à mains. Évitez de porter ce sac le jour de pluies au risque de perdre des poils. Les finitions de ce sac valent le coup d’œil. Testé et approuvé !

 

Longchamp – Pliage Héritage Luxe – 1250€
Disponible dans les espaces Florence Saint-Omer et Boulogne-sur-Mer

 

Ce sac existe également en version rouge, avec escarpins assortis… s’il vous plaît !

 

Même esprit chez Guess pour ces demoiselles avec le mini sac à mains léopard Capri Cruz. Un sac à mains boule en synthétique, paré d’une chainette en bijoux breloques.

À porter à la main ou sur l’épaule grâce à une bandoulière amovible, et bien pratique !

Une petite pochette intérieure vous permettra de ranger facilement votre portable ou autres petits effets personnels.

 

Guess – Capri Cruz – 145€
Disponible dans les espaces Florence Saint-Omer, Boulogne-sur-Mer
et les boutiques Florence Longuenesse, Lens

 

Michael Kors quant a lui, revisite le python avec un sac à mains très automnal aux coloris marron / beige. Le sac est en extérieur cuir imprimé serpent, doublé en intérieur d’un tissu ton sur ton. Le porte-clés logotypé Michael Kors, situé à l’avant, est amovible pour celles qui préfèrent la discrétion. Enfin, sachez que ce sac possède également une bandoulière réglable et amovible.

 

Michael Kors – Sophie LG Satchel beige – 395€
Disponible dans les espaces Florence Saint-Omer et Boulogne-sur-Mer

 

Dans un style plus trendy et alternatif, Kipling sort cette hiver la collection Aminimal (dont nous vous parlerons ultérieurement). Une super ligne aux imprimés zèbres qui va de la bagagerie au sac à mains. Ci-dessous le sac de voyage XL bag, très spacieux et surtout léger grâce à sa toile en nylon froissé étanche (un petit coup d’éponge suffit pour le nettoyer). Toujours le porte-clés emblématique du singe kipling, ainsi qu’une bandoulière : tous deux amovibles.

Un sac tendance et surtout très pratique !

 

Kipling – XL Bag – 69,90€
Disponible dans les espaces Florence Saint-Omer, Boulogne-sur-Mer
et les boutiques Florence Longuenesse, Lens

 

Et pour parfaire votre tenue, pensez au raccord léopard en jouant sur la petite touche imprimée : gants, bijoux, ceintures, chaussures…

 

Vous savez ce qu’il vous reste à faire pour vous transformer en féline des temps modernes !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *